L’action de Nicolas Sarkozy en Haute-Savoie

L’action de Nicolas Sarkozy en Haute-Savoie

L’action de Nicolas Sarkozy en Haute-Savoie 600 450 Virginie DUBY-MULLER

Le bilan de Nicolas Sarkozy pour la Haute-Savoie (74)

http://www.lafranceforte.fr/bilan-par-departement/74-haute-savoie

16,3%, c’est le chiffre de la baisse de la délinquance globale depuis 2002 dans votre département

En 2011, grâce à l’action ferme et déterminée de Nicolas Sarkozy, la délinquance au niveau national a baissé pour la 9ème année consécutive, alors qu’elle avait explosé de +17,8% entre 1997 et 2002.

En Haute-Savoie, la délinquance a ainsi baissé de -16,3% depuis 2002 et les atteintes aux biens ont même baissé de -36,3%, alors qu’elles avaient respectivement augmenté de +22,4% et de +32,2% entre 1997 et 2002 (source ONDRP-Cartocrime – Chiffres 1997-2010).

Des investissements massifs dans un pôle de compétitivité

Situé à Cluses, le pôle Arve Industries est spécialisé dans les activités de l’usinage complexe, de la mécanique de précision et de la mécatronique. Le pôle représente au total 23 000 emplois. 93% des 280 entreprises membres du pôle sont des PME. Le chiffre d’affaire de ces entreprises est réalisé pour moitié à l’export.

Au niveau national, l’Etat a accordé 1,5 milliard d’euros aux pôles de compétitivité pour la période 2009-2011 (source data.gouv.fr – competitivite.gouv.fr).

Plus de 2 millions d’euros de soutien de l’Etat pour 4 pôles d’excellence rurale

Les pôles d’excellence rurale sont des projets favorisant le développement des territoires ruraux qui reçoivent à ce titre un financement de la part de l’État.

Il en existe 4 dans le département :

  • Un projet de développement du pays de Seyssel, autour de la valorisation du fleuve du Rhône et de la future écluse grâce à un aménagement du site, des équipements publics et des services de promotion du tourisme (restructuration de la base de loisirs de Seyssel, réouverture d’un hôtel et création d’une signalétique et d’un site portail).
  • Un pôle bois énergie dans le Haut Chablais pour structurer la filière bois par le  développement de l’équipement en matériels (tracteurs, câble-mât…), la réhabilitation des espaces à enrésinement naturel, la gestion des risques sur les bassins versants, l’aménagement de plates-formes et dépôts-stockage-tri du bois, l’installation d’unités de production de plaquettes forestières et de granulés et enfin l’implantation de chaufferies communales au bois.
  • Un projet de développement du Val des Usses pour favoriser les emplois locaux par le maintien et la création d’activités dans l’artisanat, l’agriculture et le tourisme, et offrir de nouveaux services à la population active, dans une démarche de qualité environnementale.
  • Dans les vallées de Thônes, un pôle de développement économique agricole pour conserver une agriculture dynamique et identitaire par l’organisation des filières fromagères fermières (reblochon fermier) et la valorisation des ressources territoriales. (Source DATAR)

11 déplacements de Nicolas Sarkozy près de chez vous en Haute-Savoie depuis 2007

La Haute-Savoie est l’un des départements les plus visités par Nicolas Sarkozy. C’est en particulier à Annecy que Nicolas Sarkozy a tenu le 16 février dernier sa 1e réunion publique de campagne devant 4 000 personnes après avoir visité le centre-ville et déjeuné au restaurant l’Alpin.

Le 23 octobre 2008, Nicolas Sarkozy s’est rendu  à Argonay, au plus fort de la crise, pour visiter l’usine Mécalac et annoncer des mesures fortes pour soutenir notre industrie, parmi lesquelles la création du Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) et le Médiateur de Crédit. Doté de 20 milliards d’euros, le FSI, véritable fonds souverain à la française, a déjà investi plus de 6 milliards d’euros dans des entreprises françaises qui emploient au total plus de 100 000 personnes. Quant au Médiateur du Crédit, son action a conforté 1 885 entreprises dans leurs activités, en débloquant 410 millions d’euros d’encours. Cela représente près de 30 000 emplois préservés.

Chaque année, Nicolas Sarkozy s’est rendu sur le Plateau des Glières, haut lieu de la Résistance où plus de 130 maquisards menés par Tom Morel payèrent de leur vie leur combat pour la liberté de la France en mars 1944.

Plus récemment, le 13 décembre 2011, Nicolas Sarkozy s’est rendu à Sallanches, au cœur de la Vallée de l’Arve spécialisée dans le décolletage, pour évoquer le « produire français ». Il a visité l’usine de skis Rossignol, qui produit chaque année 270 000 paires de skis, exporte près de 80% de sa production, et a récemment relocalisé sa chaîne de production de skis juniors (ce sont 40 emplois qui sont ainsi revenus de Taïwan vers la Haute-Savoie). Lors de ce déplacement, Nicolas Sarkozy a annoncé le renforcement des moyens d’Oséo à hauteur de 2,5 milliards d’euros grâce au programme des investissements d’avenir, ainsi que l’attribution d’une subvention de 5 millions d’euros au pôle de compétitivité Arve Industries.

207,8 millions d’euros injectés par le Plan de Relance dans la région pour les infrastructures et le logement

Au plus fort de la crise, Nicolas Sarkozy a décidé de relancer fortement l’investissement public afin de soutenir des secteurs majeurs de l’économie, limiter la récession et préserver l’emploi.

En Rhône-Alpes, 207,8 millions d’euros ont été engagés pour réaliser de nombreux travaux au plus près de chez vous, parmi lesquels :

  • 1 million d’euros pour l’extension de l’établissement pour personnés âgées dépendantes de Rumilly
     
  • 33 000 euros pour la rénovation des bâtiments administratifs de l’Etat d’Annecy
     
  • La construction de la maison de la mécatronique sur le campus universitaire d’Annecy-le-vieux
     
  • Des travaux routiers sur la RN 205
     
  • L’extension du Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Résidence Leirens à Monnetier Mornex
     
  • L’extension et la restructuration de la maison d’accueil spécialisée Notre Dame de Philerme à Sallanches
     
  • Les exemples sont encore nombreux près de vous dans tout le pays  (source data.gouv.fr)

42 millions d’euros engagés pour la rénovation urbaine

Le Plan National de Rénovation Urbaine (PNRU), c’est 12 milliards d’euros de subventions sur 10 ans pour améliorer radicalement le lieu de vie de 4 millions d’habitants dans 500 quartiers populaires. Il mobilise 45 000 emplois dans les travaux publics sur ses chantiers. D’ores et déjà, les résultats sont visibles.

En Haute-Savoie, 42 millions d’euros ont été mobilisés pour la rénovation urbaine, pour le quartier du Perrier d’Annemasse (source ANRU).

x2 : Le nombre d’entreprises créées a doublé entre 2008 et 2010 en Haute-Savoie

Dans le seul département de la Haute-Savoie, plus de 30 300 entreprises ont été créées depuis 2007. 7 562 entreprises ont été créées en 2010, alors que moins de 2 900 entreprises seulement étaient créées chaque année en moyenne entre 1997 et 2002. Ces bons résultats s’expliquent notamment par le succès du statut de l’autoentrepreneur, créé par Nicolas Sarkozy et qui offre un cadre social et fiscal avantageux à ceux qui choisissent d’entreprendre. 12 485 autoentreprises ont ainsi été créées en Haute-Savoie en 3 ans (source INSEE).

 La FRANCE FORTE en Haute-Savoie, c’est aussi…

– 3 000 apprentis qui suivent une formation d’excellence leur garantissant un taux de plus de 70% d’insertion professionnelle. Nicolas Sarkozy croit fermement à l’apprentissage et a considérablement renforcé depuis 2007 les moyens qui y sont consacrés (zéro charges apprenti, investissements d’avenir pour ouvrir des places supplémentaires, etc.)

– une maison pour l’accompagnement et l’intégration des malades d’Alzheimer (MAIA) à Annecy et 4 centres mémoire de ressources et de recherche ouverts dans le département à Bonneville, Annecy, Ambilly et Thonon-les-bains grâce au Plan Alzheimer lancé par Nicolas Sarkozy

– 1 établissement public d’insertion de la Défense (EPIDE) : situé à Burdignin, il offre une 2e chance à 60 jeunes en difficulté scolaire, qui n’ont ni qualification ni emploi

– +30%  d’exploitations pratiquant l’agriculture biologique en 3 ans dans le département

– 9 664 bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). Avec le RSA, la reprise d’une activité devient réellement plus avantageuse que le maintien dans les revenus de l’assistance (20% de revenu en plus en moyenne)

– 2 900 bénéficiaires du minimum vieillesse et 5 800 bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé qui auront vu leurs prestations revalorisées de 25% en 5 ans (source INSEE)

–  3 projets financés et labellisés par le Plan cancer II, notamment au centre hospitalier d’Annemasse et à celui d’Annecy

 

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr