Droit de réponse sur le droit d’option

Droit de réponse sur le droit d’option

Droit de réponse sur le droit d’option 1061 2444 Virginie DUBY-MULLER
 COMMUNIQUE DE PRESSE

Suite aux propos déclarés par M. Guillaume MATHELIER dans les colonnes du Messager-Genevois ce jeudi 25 octobre 2012 et où il interpelle indirectement Madame DUBY-MULLER, Député de la Haute-Savoie, cette dernière souhaiterait arguer de son droit de réponse:

« Comme Monsieur MATHELIER, « je le dis également sans aucune aigreur, mais quand des frontaliers viennent me demander comment va se régler le problème de l’assurance maladie et la menace de la fin du libre choix pour les frontaliers je leur réponds » qu’il est fort heureux qu’ils aient élu un député de droite afin de les défendre à l’Assemblée Nationale.

En effet, je souhaiterais simplement rappeler pour mémoire qu’il s’agit bien du gouvernement de François HOLLANDE qui, le 20 septembre dernier, avait déclaré et décidé vouloir mettre fin, purement et simplement, au libre choix en matière d’assurance maladie des travailleurs frontaliers et ce même, dès le 1er janvier 2013 anticipant ainsi la date du 31 mai 2014, initialement retenue pour mettre fin à la période transitoire instaurant ce droit. Que cette décision exprimée notamment par Mme Marisol TOURAINE, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé et M. Gérard BAPT, député Socialiste Rapporteur du Budget de la Sécurité Sociale à l’Assemblée Nationale a été prise sans aucune concertation, sans aucun dialogue avec les élus et les citoyens Hauts-Savoyards, ni même d’étude d’impacts économiques et sociaux sur le territoire et ses habitants. Et que ce n’est que grâce à la réactivité et à la mobilisation des Députés de l’Opposition et des Associations de Frontaliers qui n’ont eu de cesse de clamer et démontrer les conséquences désastreuses de cette décision accélérée et anticipée que le gouvernement a, comme à son habitude, effectué un rétropédalage précipité.

Aussi, devant ce regrettable et inquiétant manque de concertation et de connaissances du territoire et de ses habitants de la part du gouvernement socialiste et de François HOLLANDE, j’invite chacun à la vigilance et encourage M. MATHELIER à faire preuve de davantage d’esprit constructif sur ce délicat dossier.

Enfin, je m’inquiète fortement d’observer que M. MATHELIER, qui plus est, élu lui-même, ne respecte pas le vote des électeurs et habitants de la quatrième circonscription. En effet, le 17 juin dernier, les électeurs de la 4ème circonscription ont choisi avec 55,5% des voix d’élire un député de droite pour les représenter à l’Assemblée Nationale, comme d’ailleurs dans les cinq autres circonscriptions du département. Il s’agit de leur libre choix, de leur intime conviction et il faut le respecter.

Contester et dénigrer leur voix comme le fait M. MATHELIER c’est contester leur choix, leur liberté et  donc la démocratie elle-même ».

 

Le Messager, 8 novembre 2012

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr