Communiqué de Presse sur le swissness

Communiqué de Presse sur le swissness

Communiqué de Presse sur le swissness 243 219 Virginie DUBY-MULLER

Communiqué de presse de Virginie DUBY-MULLER et Etienne BLANC

Inquiets par le projet d’ordonnance sur l’utilisation de l’indication de provenance « SUISSE » pour les denrées alimentaires (OIPSD) appelé réglementation « SWISSNESS » actuellement en consultation en SUISSE, Virginie DUBY-MULLER, Député de la Haute-Savoie et Etienne BLANC, Député de l’Ain ont interpellé François LONGCHAMP, Président du Conseil d’Etat du canton de GENEVE et Luc BARTHASSAT, Conseiller d’Etat chargé du Département de l’environnement, des transports et de l’Agriculture.

La présente ordonnance a pour objet de réglementer et définir les conditions d’utilisation de l’indication de provenance « Suisse » des denrées alimentaires qu’il s’agisse des indications de provenance « Suisse », de la Croix Suisse ou d’autres indications directes ou indirectes de la provenance suisse.

Tel que rédigé, ce projet ne mentionne pas les zones franches comme étant autorisées à utiliser cette indication de provenance.

Or, les Zones Franches font parties d’un statut territorial et d’un régime particulier avec Genève depuis de très nombreuses années. Leur superficie totale demeure encore actuellement de 547 km2.

En excluant les zones franches comme un lieu de provenance admissible, ce sont 68 exploitations laitières et 9 exploitations maraichères qui produisent, fabriquent et vendent des produits labellisés « Suisses ». pour l’exportation vers la Suisse depuis de nombreuses années -certaines depuis 1911- qui seraient ainsi menacées.

L’impact sur les exploitations agricoles françaises (Genevois, Pays de Gex et Haute-Savoie) serait donc dramatique en contraignant la plupart à une cessation pure et simple de leur activité avec de graves conséquences en matière d’emplois.

Ce projet d’ordonnance aurait également des conséquences dramatiques sur l’approvisionnement alimentaire et les emplois Genevois, c’est pourquoi, Virginie DUBY-MULLER et Etienne BLANC ont demandé aux Institutions Politiques Suisses de prendre la mesure de cette nouvelle réglementation et d’incorporer les zones franches dans ce texte.

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr