Cérémonie de voeux intercommunaux d’Annemasse Agglo (Discours)

Cérémonie de voeux intercommunaux d’Annemasse Agglo (Discours)

Cérémonie de voeux intercommunaux d’Annemasse Agglo (Discours) 3456 2304 Virginie DUBY-MULLER


DISCOURS ANNEMASSE AGGLO

JEUDI 24 JANVIER

La mise en valeur du territoire annemassien à travers ses atouts touristiques et ses grands projets

 

 

Monsieur le Préfet, Monsieur le Sous-Préfet,

Monsieur le Président d’Annemasse Agglo,

Mesdames et Messieurs les Maires et élus communautaires,

Mesdames et Messieurs,

 

C’est avec beaucoup d’émotion que je m’adresse à vous ce soir à l’occasion de cette cérémonie de vœux d’Annemasse Agglo.

C’est lors de cette traditionnelle cérémonie que Claude Birraux vous a annoncé l’an dernier son souhait de ne pas se représenter après avoir effectué 8 mandats de Député.

Quelques mois après suite aux élections législatives des 10 et 17 juin, j’ai été élue avec une large majorité comme Député de la 4ème circonscription. J’en profite pour remercier celles et ceux qui m’ont choisie avec Claude BIrraux, mon suppléant, et je salue de façon républicaine mon adversaire lors de cette campagne.

Je sais à quel point l’équation personnelle de Claude Birraux a pesé dans ce résultat et je l’en suis reconnaissante. Cette reconnaissance lui a d’ailleurs été récemment exprimée au nom de la Nation puisqu’il a été  distingué en tant que Chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur par décret présidentiel du 1er janvier.

Près de 6 mois après mon élection, l’heure est à un premier bilan.

En tant qu’élue, c’est mon devoir de rendre compte de mon action et également un engagement que j’avais fait durant ma campagne. Aussi, je me livrerai aisément à cet exercice.

Je suis honorée et fière d’avoir été élue Député de cette 4ème circonscription de la Haute-Savoie. Si un Député, d’après la constitution est un représentant de la Nation, il demeure néanmoins lié au territoire qu’il incarne à l’Assemblée nationale.

Ainsi, je défends ardemment cette 4ème circonscription dans son intégralité et dans sa diversité : les enjeux et les problématiques sont fort différentes de part et d’autre de ce territoire, composé de 53 communes, à la fois rurales et urbaines et caractérisé par sa spécificité transfrontalière …

Je suis ainsi intervenue en faveur de plusieurs dossiers locaux :

  • Un soutien inconditionnel à la Zone de Sécurité Prioritaire pour permettre aux effectifs du Commissariat de continuer à œuvrer en faveur d’une baisse de la délinquance : c’est le consensus politique qui a conduit à ce succès avec le soutien de poids du Commissaire Guffon, du Sous-Préfet et du Préfet, qui nous honore de sa présence ce soir. Je plaide  également en faveur d’une réfection de leurs locaux, et en matière de sécurité, je tiens également à souligner le rôle complémentaire de nos gendarmes pour protéger les biens et les personnes
  • Je défends également le maintien du libre-choix en matière d’assurance maladie pour les Frontaliers en lien avec le Groupement transfrontalier européen
  • Sur la nécessité d’étendre l’Indemnité de résidence à la Haute-Savoie pour pallier les disparités qui existent en termes de niveau de vie
  • Je soutiens également projets d’aménagement structurants tels que les tramways, le BHNS, le projet d’agglo n°2. Je salue également le rôle de l’ARC dans nos relations avec Genève et en particulier de son Président Robert BORREL. J’ai d’ailleurs accepté sans réserve sa proposition de travailler aux côtés de mes collègues Martial Saddier et Etienne Blanc pour mener une réflexion sur la mise en œuvre du Pôle Métropolitain.

Et je le redis sans ambiguïté, Genève est une chance pour notre territoire même si cette spécificité engendre des déséquilibres, qu’il nous faut aménager voire corriger. Genève tire l’activité de notre département et cela génère une interdépendance entre nos économies. Notre département est l’un de ceux qui résiste le mieux au chômage avec un taux de 7,6%, largement inférieur aux moyennes tant nationale que régionale. Il faudra donc continuer à développer l’emploi sur notre territoire par le haut, avec des emplois qualifiés et durables qui eux seuls ont de l’avenir.

Malgré le chômage, certains secteurs sont en bonne santé dans notre économie nationale : l’aéronautique, le numérique, le luxe et le tourisme, la France étant toujours la première destination touristique.

Aussi, la thématique de ce soir montre donc à quel point il est essentiel de développer cette compétence, et l’échelon de l’agglo est en ce sens le plus pertinent pour garantir plus d’efficience. Nous bénéficions d’un potentiel à développer a fortiori parce qu’il permet de créer de l’activité et donc des emplois qui plus est, non délocalisables.

Là encore, il faut promouvoir ce territoire singulier,  qui n’a certes pas de stations de ski emblématiques – et je ne veux pas faire injure à La Croisette- mais qui a des atouts indéniables qu’il nous faut valoriser :

–               Je pense au patrimoine naturel : les Voirons, le Salève et son téléphérique et je salue le travail remarquable de Maurice Giacomini et également celui du syndicat mixte du Salève et de son Président Pierre Cusin, qui œuvre à la défense et à sa mise en valeur

–               Je tiens également à saluer le rôle d’Annemasse Les Voirons Tourisme, cette structure singulière composée d’élus et de professionnels. Je félicite l’équipe de l’Office du tourisme qui a su créer des évènements désormais enracinés sur ce territoire tels que Couleurs d’Automne…. et qui prennent de l’ampleur d’année en année. Ce succès est du à l’équipe de l’OT, et le fait qu’elle soit uniquement féminine est probablement une coïncidence… Cette réussite est tirée par le dynamisme de sa directrice et celle de son binôme, Pierre Lafay, qui pilotent – aussi bien qu’en rallye –  avec brio cette structure qui lie le public et le privé avec également Maurice Giacomoni et Gabriel Doublet et sa démarche de Marketing territorial qu’il vous a brillamment exposée.

–               Ensemble, ils ont su créer une véritable politique en matière de tourisme  pour donner une identité à notre territoire, entre Genève et Annecy, et le faire rayonner. Je les en félicite de même que les services et personnels de l’Agglo qui mettent en musique les décisions prises par le Président et des élus engagés.

Je travaille également beaucoup sur la question de l’égalité hommes-femmes. Lorsque j’ai présenté le concours de sciences Po Grenoble en 1997, l’un des ouvrages au programme était Etre femme en politique d’Elisabeth Guigou. Or près de 15 après, je me suis rendue compte que les choses avaient peu évoluées et que les stéréotypes et la misogynie, dont j’avais pu faire l’objet, étaient encore très prégnants et qu’ils transcendaient d’ailleurs les âges et les clivages politiques. Aussi je suis intervenue dans plusieurs colloques pour évoquer cette question fondamentale de l’égalité hommes-femmes : 67ème  anniversaire du droit de vote des femmes, Colloque Femmes et Pouvoirs, European Professional Women’s Network, l’un des plus importants réseaux de femmes en Europe.

Le monde politique est dur, en particulier pour une femme et il est difficile de s’y faire reconnaître et admettre en tant qu’élue. Aussi, je ne demande qu’à être jugée à l’aune de mon travail et de mes compétences. Et ce soir, j’espère pouvoir bénéficier de votre indulgence. Heureusement, le monde politique permet également de belles rencontres et il est d’ailleurs révélateur des liens d’amitié et de loyauté.

Pour terminer, je voudrais avoir une pensée pour les plus faibles qui ont toujours eu à mon égard une reconnaissance inversement proportionnelle à leurs difficultés matérielles et vous souhaiter, ainsi qu’à vos familles, mes vœux chaleureux pour la nouvelle année. Qu’elle vous apporte santé, bonheur et réussite.

Pour conclure enfin cette citation d’Albert Camus que je vous laisse méditer, Le Mythe de Sisyphe « En vérité, le chemin importe peu, la volonté d’arriver suffit à tout »

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr