50ème anniversaire du Traité de l’Elysée

50ème anniversaire du Traité de l’Elysée

50ème anniversaire du Traité de l’Elysée 4000 3000 Virginie DUBY-MULLER

Virginie DUBY-MULLER a participé à la cérémonie qui s’est tenue à Berlin le 22 janvier pour commémorer le 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée, signé par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer.

Après un déjeuner avec leurs collègues du Bundestag, une séance commune du Bundestag et de l’Assemblée nationale s’est tenue selon le programme suivant  :

  • allocutions d’ouverture de M. Norbert Lammert, Président du Bundestag, et de M. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale

 

 

  • discours de Mme Angela Merkel, Chancelière fédérale allemande, et de M. François Hollande, Président de la République française
  • prise de parole d’un représentant pour chaque groupe politique du Bundestag et de l’Assemblée nationale
  • lecture et approbation de la déclaration commune du Bundestag et de l’Assemblée nationale
  • hymnes nationaux

Les députés ont ensuite assisté à un concert à la Philharmonie de Berlin, au cours duquel ils ont écouté le discours de M. Joachim Gauck, Président de la République fédérale d’Allemagne.

 

 

 

 

Le Traité de l’Elysée, signé le 22 janvier 1963 par le général de Gaulle et Konrad Adenauer, avait pour objectif une coopération entre la France et l’Allemagne en matière de relations internationales, de défense et d’éducation. Mais c’est aussi un traité qui scelle une relation d’amitié, qui a surtout permis aux « ennemis héréditaires » de se réconcilier.

« Pour ceux qui sont nés plus tard, il ne peut être que très difficile de comprendre le long cheminement intérieur, cela représente pour quelqu’un de tendre la main à son agresseur, et ce, d’une façon qui ne soit pas humiliante pour lui après sa défaite. D’un geste souverain, de Gaulle a aidé l’ancien ennemi à se relever et à prendre plus de responsabilités pour l’avenir » (discours de J. Gauck).

Grâce à ce traité, le couple franco-allemand a normalisé ses relations, qui vont préfigurer son rôle moteur dans la construction européenne.

« J’ai abordé cette célébration avec une émotion particulière, étant d’origine allemande par mon grand-père paternel. Arrivé en France après la guerre, il n’a évoqué avec sa famille que très tardivement ses souvenirs de la guerre, par pudeur mais également parce qu’il souhait gommer ce traumatisme pour s’intégrer. Son seul souhait était de s’intégrer et il y est parvenu par le travail et son implication dans la vie locale. En 1955, il obtenait la nationalité française signe de son assimilation à la France et de son esprit d’ouverture.  J’aurais été heureuse de partager cet événement avec lui et je tenais à partager ce sentiment plus personnel avec vous ».

  • Communiqué de presse : Rencontre avec Mme Annette WIDMANN-MAUZ, député du Bundestag Allemand de la région de Mössingen

 

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr