Déclaration du Gouvernement, suivie d’un débat, sur l’intervention des forces armées françaises en Syrie

Déclaration du Gouvernement, suivie d’un débat, sur l’intervention des forces armées françaises en Syrie

Déclaration du Gouvernement, suivie d’un débat, sur l’intervention des forces armées françaises en Syrie 3024 4032 Virginie DUBY-MULLER

Lundi, nous avons débattu à l’Assemblée nationale avec le Gouvernement sur l’intervention des forces armées françaises en Syrie.

Ma position se veut pragmatique : si l’usage d’armes chimiques est avéré, Bachar EL-ASSAD devra répondre de ses actes et de cet ignominie envers son peuple. La Cour Pénale Internationale existe précisément pour cela.

Je ne crois cependant pas à l’utilité de frappes punitives : frapper pour frapper, sans une quelconque stratégie derrière, ne rajouterait que de la guerre à la guerre.

Notre priorité absolue, c’est d’empêcher Daesh de pouvoir contrôler un pays. La France doit être capable de garder une position diplomatique forte sans s’aligner systématiquement sur les États-Unis de Trump. Nous connaissons les risques d’escalade militaire dans la zone : privilégions une solution diplomatique et politique à ce conflit, qui respecte l’autorité de l’ONU.

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr