Question écrite sur la non diffusion des JO paralympiques

Question écrite sur la non diffusion des JO paralympiques

Question écrite sur la non diffusion des JO paralympiques 243 219 Virginie DUBY-MULLER

14ème législature

Question N° :3760 de Mme Virginie Duby-Muller ( Union pour un Mouvement Populaire – Haute-Savoie ) Question écrite

 

Ministère interrogé > Sports, jeunesse, éducation populaire et vie associative Ministère attributaire > Sports, jeunesse, éducation populaire et vie associative

 

Rubrique > sports Tête d’analyse > jeux olympiques Analyse > jeux paralympiques. retransmission télévisée

 

Question publiée au JO le : 04/09/2012 page : 4892
Réponse publiée au JO le : 25/12/2012 page : 7943

 

Texte de la question

Alors que les Jeux Paralympiques ont débuté le 29 août 2012, Mme Virginie Duby-Muller alerte Mme la ministre des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative sur la non diffusion en direct des exploits et des médailles à venir de la délégation française composée de 164 athlètes exceptionnels. En effet, seule TV8 Mont-Blanc «chaîne de montagne ouverte sur les autres» selon son PDG s’est organisée pour le faire ce qui est remarquable mais regrettable pour les téléspectateurs n’y ayant pas accès alors que les épreuves se déroulent à guichets fermés. Aussi elle lui demande non seulement de soutenir cette initiative mais aussi de remédier à cette situation discriminante pour le handisport et le sport adapté ainsi que pour les «super-héros» que sont nos athlètes français.

Texte de la réponse

Les athlètes qui participent aux Jeux Paralympiques contribuent, au même titre que leurs homologues valides, au rayonnement de la France. Au-delà même de la performance, ces athlètes représentent des modèles pour tous les jeunes en situation de handicap. L’accès des personnes handicapées à la pratique des activités physiques et sportives et aux équipements sportifs est une priorité de la politique menée par la ministre chargée des sports. Le ministère a développé des actions volontaristes pour valoriser les athlètes en situation de handicap qui participent à ces compétitions de haut niveau. Il promeut la médiatisation des grands évènements sportifs internationaux et notamment la médiatisation des Jeux Paralympiques. Madame la ministre a alerté le président de France Télévisions, dès le mois de juin à ce sujet. La médiatisation des épreuves des Jeux Paralympiques de Londres 2012 sur les chaînes du service public a été renforcée, servant ainsi la notoriété de l’ensemble des sportifs paralympiques et, pluss largement, du sport pour les personnes en situation de handicap. Le dispositif mis en place par France Télévisions a permis de diffuser en direct les temps forts de ces jeux, les cérémonies d’ouverture et de clôture ainsi qu’une finale de football. En outre, un magazine a été diffusé quotidiennement dans l’après-midi retraçant les temps forts des journées paralympiques. Par ailleurs, il est à signaler l’initiative de TV8 Mont Blanc. Comme lors des Jeux Paralympiques de Turin en 2006 et de Vancouver en 2010, ce diffuseur a consacré plus de 77 heures de direct à la retransmission de 11 disciplines sportives ainsi que des journaux télévisés de 6 minutes tous les jours afin de résumer les compétitions de la journée. Le bon niveau des audiences permettra, sans nul doute, d’inciter les opérateurs à déployer des moyens de médiatisation supplémentaires à l’occasion des prochains Jeux Paralympiques qui auront lieu à Rio de Janeiro, en 2016. Il s’agit de tendre vers un dispositif d’organisation et de médiatisation qui soit plus égalitaire entre les Jeux Olympiques et les Jeux Paralympiques. Par ailleurs, depuis 2006, il a été décidé d’aligner les primes paralympiques accordées aux sportifs médaillés sur les primes allouées aux sportifs médaillés pour les Jeux Olympiques. Cette disposition sera maintenue pour les prochains Jeux Paralympiques. L’objectif du ministère chargé des sports est donc de veiller à ce que les chaînes du service public, accessibles à tous, continuent de renforcer leur dispositif de médiatisation des Jeux Paralympiques et de mettre ainsi en valeur les formidables performances humaines que représentent leurs exploits sportifs. Pour cela, le ministère chargé des sports encourage notamment l’organisation conjointe des compétitions valides et handisports, comme cela a notamment été le cas lors des Championnats du Monde d’Escrime en 2010. Cette mixité permettra au grand public de se familiariser avec la pratique du handisport et favorisera ainsi une plus grande médiatisation des Jeux Paralympiques.

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr