Discours de voeux pour la cérémonie d’Annemasse Agglo

Discours de voeux pour la cérémonie d’Annemasse Agglo

Discours de voeux pour la cérémonie d’Annemasse Agglo 2304 3456 Virginie DUBY-MULLER

DISCOURS ANNEMASSE AGGLO

JEUDI 30 JANVIER 2014 – Cranves-Sales

Monsieur le Préfet,

Monsieur le Sous-Préfet,

Monsieur le Président d’Annemasse Agglo,

Mesdames et Messieurs les Maires et élus,

Mesdames et Messieurs les représentants des autorités civiles et militaires,`

Mesdames, Messieurs,

 

C’est avec beaucoup de plaisir que j’interviens pour cette cérémonie de vœux d’Annemasse Agglo, mêlée cette année d’une émotion particulière à l’approche des prochaines échéances électorales et notamment municipales.
Certains maires ont d’ores et déjà annoncé leur souhait de ne pas se représenter, de passer le relais après avoir servi leurs concitoyens avec passion pendant plusieurs mandats. J’en profite pour remercier chaque élu pour son engagement  communal et intercommunal pour lequel j’ai le plus grand respect.

Ces futures élections municipales seront aussi importantes pour votre intercommunalité puisque pour la première fois, les conseillers communautaires seront élus au suffrage universel direct. Ce mode de scrutin conférera une légitimité supplémentaire à Annemasse Agglo et contribuera à la rapprocher davantage des citoyens.
Les nombreux projets qui ont été portés par l’intercommunalité sont des projets structurants pour notre territoire. Je tiens à vous renouveler mon soutien pour les actions conduites notamment en matière de transports, avec le Ceva, le  tramway, le BHNS, le quartier Etoile-Genève ou en matière économique avec la zone d’activités Altéa. Ce mandat restera marqué par des projets ambitieux et vos successeurs auront d’autres défis à relever pour anticiper les futurs besoins de ce territoire dynamique.
En tant que député, j’ai plusieurs missions : vous représenter, légiférer, contrôler l’action du gouvernement et défendre les valeurs républicaines
La première mission du député est de représenter les français et d’être le porte-parole de ses concitoyens.

Privilégiant le dialogue et la proximité, je reçois tout ceux qui le sollicitent à ma permanence parlementaire à Annemasse et lors de mes tournées dans l’ensemble des 53 communes de ma circonscription. J’en profite d’ailleurs pour remercier mes collaboratrices Catherine, Mélinda et Denise, rejointes en ce moment par deux stagiaires Maria et Rostanie, pour leur dévouement, leurs qualités relationnelles et leur réactivité.
Mon rôle de représentant m’a aussi conduit à porter les projets locaux :

  • En matière de  sécurité avec la ZSP, la brigade opérationnelle mixte franco-suisse et la construction d’un nouvel hôtel de police : ces trois projets importants ont été initiés par le Commissaire Guffon. Je le remercie très chaleureusement pour son implication.
  • En matière de politique de la ville : après le coup d’accélérateur donné en 2009 par  le programme de rénovation urbaine dans le quartier du Perrier, j’ai souhaité soutenir le projet porté par Annemasse Agglo dans le cadre de la refonte de la politique de la ville
  • J’ai également soutenu les programmes FISAC et aidé des projets locaux au titre de ma réserve parlementaire en toute transparence.

 

La fonction législative constitue la seconde mission liée à ma fonction ; elle conduit les députés à débattre et voter les lois.

Chaque semaine, je participe à la commission des affaires culturelles et de l’éducation, dont je suis membre.

J’ai eu l’occasion d’intervenir en séance sur de nombreux textes (8) comme :

  • le renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel,  
  • le projet de loi pour l’égalité femmes-hommes,  
  • la prévention de la lutte en milieu scolaire
  • la refondation pour l’école
  • le projet de loi pour le logement et l’urbanisme rénové
  • Élection des conseillers départementaux des conseillers municipaux et des délégués communautaires et modification du calendrier électoral
  • Projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe
  • Projet de loi relatif à l’enseignement supérieur et à la recherche

 

J’ai également été désignée à plusieurs reprises orateur de mon groupe sur :

  • L’abrogation de la loi Ciotti en matière d’absentéisme scolaire
  • L’indépendance de l’audiovisuel public
  • Projet de loi de finances pour 2014 : mission Gestion des finances publiques et des Ressources Humaines ,  Régimes sociaux et de Retraite,  Provisions  et Politique immobilière de l’État
  • Transposition de plusieurs directives européennes en matière de santé
  • Proposition de loi visant a harmoniser les délais de prescription des infractions prévues par la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1981, commises en raison du sexe, de l’orientation ou de l’identité sexuelle ou du handicap

 

Ces deux derniers textes ont d’ailleurs été adoptés à l’unanimité, c’est suffisamment rare et méritait donc d’être souligné.

  • Hier en commission je suis intervenue sur l’harmonisation des taux de TVA entre la presse écrite et numérique : ce texte fait l’objet d’un consensus

Mais en tant que législateur, nous avons aussi la possibilité de rédiger des propositions de loi. Le 17 avril dernier j’ai ainsi déposé une proposition de loi relative à l’obligation de domiciliation : cette initiative a reçu de nombreux soutiens. C’est à partir des remontées du terrain et des élus que j’en ai eu l’initiative. Elle vise à davantage de transparence, car la France fait figure d’exception en la matière.  Son esprit n’est pas de « stigmatiser les clandestins suisses » – comme j’ai pu le lire – mais de faire preuve de sens civique. Demander à chaque citoyen de se signaler en mairie permettrait d’avoir un état des lieux précis de la population et aux collectivités de percevoir des dotations financières correspondant à la réalité.

 

Contrôler
La troisième grande mission est de contrôler l’action du pouvoir exécutif. Je fais partie des députés qui ont le plus recours aux questions écrites (208) et j’ai interpellé le Gouvernement par l’intermédiaire de questions orales sur des sujets nationaux ou locaux comme le droit d’option des travailleurs frontaliers ou  l’indemnité de résidence des fonctionnaires. Ce rôle de contrôle s’exerce aussi par un travail dans le cadre de mission d’évaluation ou d’information. J’ai été membre de deux missions d’information :

  • l’une sur les conditions d’emploi dans les métiers artistiques
  • et l’autre sur la mobilité sociale des jeunes.

Défendre les valeurs républicaines

Enfin le respect et la défense des valeurs républicaines, constituent le fondement de mon engagement. Si toutes les opinions sont libres de s’exprimer, il y a des limites qui sont celles de la République.

Cette cérémonie est donc pour moi l’occasion de rendre compte de mon mandat et de vous expliquer mon rôle en lien avec les projets portés par l’agglo.

Lors de ma première cérémonie de vœux à Cranves-Sales, j’ai cité un extrait du poème préféré de Nelson Mandela extrait d Invictus de William Ernest Henley.

De retour ce soir à la maison des sociétés, pour conclure je veux dire aux futurs élus, en paraphrasant  Nelson Mandela :

« Nous travaillerons ensemble pour soutenir le courage là où il y a la peur,

pour encourager la négociation là où il y a le conflit,

et donner l’espoir là où règne le désespoir. »

Je souhaiterai mettre à l’honneur plusieurs élus en leur décernant la médaille d’or de l’Assemblée Nationale et ainsi leur témoigner ma reconnaissance pour le travail qu’ils ont effectué pendant leur mandat. J’ai déjà eu l’occasion de leur rendre hommage lors des cérémonies de vœux qui se sont tenues dans leurs communes. Il s’agit de :

  • Renée MAGNIN, Maire de Gaillard
  • Guilhem BEDOIAN, Maire de Juvigny
  • Jean-Pierre BORDET, Maire de Lucinges
  • Maurice GIACOMINI, Maire d’Etrembières

Et

  • Robert BORREL, Président de l’ARC et ancien Président d’Annemasse Agglo
  • Georges DELEAVAL, Président d’Annemasse Agglo

*

*                     *

>

    Sujet
    Votre message

    Député & conseiller départemental de Haute-Savoie

    Permanence parlementaire

    7 place de la Libération BP59
    74100 Annemasse
    Tél. +33 (0)4.50.80.35.02
    depute@virginiedubymuller.fr
    Du Lundi au Vendredi de 9h30-12h et 13h30-17h30

    Contact Paris

    126 rue de l’Université
    75007 PARIS
    Tél. 01.40.63.72.32
    virginie.duby-muller@assemblee-nationale.fr